Jeux de soumission – Introduction dans le couple

Jeux de soumission et pratiques sadomasochistes. Ligoter le soumis et lui ordonner d'exécuter nos moindres désirs pour assouvir ses fantasmes sexuels.Aujourd’hui nous partons vers de nouvelles contrées de plaisir. Oubliez romantisme et sensualité. Nous partons à la découverte des jeux de soumission et des pratiques sadomasochistes. Au fil de plusieurs articles, vous allez découvrir  les différentes pratiques, les rôles que devront endosser le dominant et le soumis, les contraintes qu’ils devront subir et infliger (punition, fessée, caresse, attente, privation, etc…). Bref, vous allez tout connaître du sadomasochisme et des jeux de soumission.

 

AVERTISSEMENT

Les Précautions

Il faut toujours avoir à l’esprit que les jeux de soumissions comportent des règles et des mesures de sécurité. Comme on dit, il ne faut pas se jeter corps et âmes dans la bataille sous peine de se faire mal plutôt que de se faire du bien. Les précautions seront signalées et un mode d’emploi pour chaque pratique sera présenté pour que vous ne vous égariez pas sur le chemin du plaisir. Les règles d’hygiène seront également présentées en vous rappelant que les contacts génitaux et bucco-génitaux implique de bien connaître son partenaire pour ne pas contracter une MST (maladie sexuellement transmissible), comme le VIH, l’hépatite C, etc… Comme toutes pratiques sexuelles, les jeux de soumission et de domination demandent d’être extrêmement rigoureux en matière d’hygiène et ce, malgré le fait qu’il est beaucoup plus facile de tenir la distance lorsqu’on joue à des jeux de punition. Si vous souhaitez découvrir ces pratiques et que pour vous l’idéal est de fréquenter des clubs échangistes pour se faire, il conviendra de fixer des règles avec votre partenaire d’un soir pour éviter tout contact sexuel. Sans doute cela peut vous paraître anormal car lorsqu’on fait l’amour il y a forcément contact mais dans le cas d’une soumission ou d’une domination, le plaisir naît d’une tout autre manière.

 

Vous êtes toujours là? Vous voulez en savoir plus. Allez, c’est parti! Commençons votre initiation.

 

L’initiation des jeux de soumission au sein du couple

Vous êtes un couple de néophytes. Encore faut-il savoir si votre partenaire acceptera de sauter le pas et de partir avec vous dans cette quête du plaisir d’un nouveau genre. Bien que cela vous excite ne rentrer pas un jour à la maison avec un martinet ou un collier de chien. Parlez-en d’abord à votre partenaire. Profitez d’un repas en tête à tête, d’une ballade en forêt, etc… Abordez le sujet en lui posant une question qui le/la mettrait en situation de force comme par exemple: « Si je te donnais carte blanche ce soir, qu’exigerais-tu de moi? ». Si cela ne lui fait ni chaud ni froid, et que sexuellement il/elle est épanouï(e) ainsi, vous aurez fait chou blanc. La relation D/S (Dominant/Soumis) dont vous rêviez tombe à l’eau. Si vous voulez vraiment connaître les pratiques SM, sans doute faudra-t-il aller voir ailleurs. Mais là, vous risquez de mettre la pagaille dans votre couple. Vous pouvez fréquenter des sites Internet spécialisés pour réaliser vos fantasmes avec des personnes qui se trouvent dans la même situation que vous. Dans ce cas-ci, il faudra rester très discret.

Mais si votre partenaire accepte la proposition, alors là c’est le Jackpot! Il n’y a rien de plus stimulant que la complicité au sein du couple. Véritable remède contre la morosité, certains disent que l’introduction des jeux de soumission au sein de leur couple a permis de renforcer leur amour.

Et c’est à cet instant que commence le jeu et que les premières règles s’imposent. Eh oui, il ne faut pas oublier que rien ne se fera sans l’accord de votre partenaire et que si ça ne lui plaît pas le jeu doit s’arrêter tout de suite.

Vous êtes toujours enthousiastes à l’idée de découvrir de nouvelles voies de plaisir? Alors c’est à vous de jouer maintenant!

jeux de soumission, le dominant impose au soumis les règles pour assouvir ses fantasmes.

Par convention, on appellera ici D un dominant et S un soumis

Les jeux D/S pimentent la vie sexuelle. Les situations dont il est question ici appartiennent toutes à la planète masochiste. Dans chaque pratique évoquée, vous trouverez quelque chose à grappiller.

Le jeu commence au moment de faire l’amour. Il s’agit de prendre le contrôle de la chambre à coucher à la façon de Christian Grey (50 nuances de Grey). D’ordonner à son partenaire de se déshabiller tout de suite devant lui et de revêtir un vêtement qui vous est cher. Qui vous excite…

La femme peut demander à son amant de l’embrasser ainsi ou de prendre comme ça. L’homme pourra exiger de sa compagne qu’elle lui fasse des gâteries surprenantes qu’il n’a jamais osé lui demander.

Par la suite D et S auront envie d’aller plus loin, de connaître d’autres formes d’excitation en réalisant leurs fantasmes. Ils joueront au docteur, à la maîtresses, au cheval, au prisonnier, à colin-maillard ou à la pierre chaude, on se livre au domptage et au ligotage suivant des scénarios inspirés du Loup et de l’Agneau. Les souvenirs et les lectures d’enfance jouent une grande part dans l’imaginaire: la cour de récréation, les jeux entre frères et sœurs ou entre cousins, le Club des Cinq ou Harry Potter stimulent la créativité des partenaires qui rivalisent d’inventivité. Les jeux de soumission sont sensuels et cérébraux, parfois théâtralisés suivant la mise en scène qu’on a concoctée pendant la journée. Dans tous les cas, il s’agit de passages à l’acte: On vit ses fantasmes.

Élaborer ensemble les scénarios érotiques et mises en scènes, créer un décor, fabriquer soi-même des accessoires, acheter des vêtements fétiches, tous ces passe-temps chers à l’imaginaire jalonnent l’univers D/S. Le mystère, le suspense, les jeux de rôles à inventer, les hiérarchies mouvantes qui se font autant d’éléments qui sauvent de l’ennui sexuel.

Certains ont la chance (oui, il faut bien dire que c’est une chance!) de vivre une relation stable plutôt que des interactivités D/S ponctuelles. Le bondage ou la séquestration prennent une autre dimension dans le cadre d’une relation amoureuse, même si les rencontres ou les séances sont épisodiques. De même pour le port d’une marque: un tatouage peut être le stigmate d’un sentiment d’appartenance fort.

Une liaison durable mène à un éventail de pratiques sadomasochistes, des plus soft aux plus hard. Cela n’empêche pas d’avoir aussi des relations D/S avec d’autres personnes… Si tout le monde est d’accord. Les soirées entre amis permettent des interactions multiples, en groupe ou en aparté. Qu’il s’agisse d’orgie ou de soumission, l’érotisme sexuel traduit un même besoin de transcendance collective, à l’image des raves nocturnes où les gens s’étourdissent à danser jusqu’à l’aube, car « il faut un minimum de participation pour sentir »

Lorsque les préliminaires s’éternisent, le silence ou la parole ont un poids véritable. L’instant est alors relié au sacré. Pendant ces moments-là les pratiques prennent une dimension rituelle, cérémoniale et solennelle. Vous le ressentirez un jour ou l’autre: c’est l’essence du SM et des jeux de soumission.

 

  1 commentaire pour Jeux de soumission – Introduction dans le couple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *