10 trucs pour tourner un film X

Petit raccord maquillage avant le tournage du film XAprès un article présentant les étapes pour réussir un striptease et pimenter sa vie sexuelle, je vous propose un nouveau papier listant les 10 choses à savoir pour tourner un film X. Idéal pour donner un coup de boost à sa libido, la simulation d’un film porno est un excellent moyen de réaliser ses fantasmes. Qui sera le plus vicieux? Madame ou Monsieur?

10 choses à savoir pour tourner un film X

Ovidie, actrice, réalisatrice et écrivain, auteur à la Musardine d’un guide intitulé Osez tourner votre film X, a rassemblé les principaux conseils à donner à ceux et celles qui seraient tentés par l’aventure.

1- S’assurer de la légalité du tournage! Cela n’est pas vraiment glamour, mais essentiel: les « acteurs » doivent être conscients du fait que leurs ébats risquent d’être montrés, diffusés, leur consentement doit être certifié.

2- Le décor doit être choisi selon vos moyens, mais également selon son caractère érotique. Salons et chambres doivent être décorés pour l’occasion: les bibelots et les meubles inutiles seront exclus du champ de la caméra.

3- La durée du tournage des scènes est évidemment bien plus longue qu’un rapport sexuel « normal ». Ovidie affirme: « Prévoyez une heure et demi à trois heures entre le début de l’acte sexuel (une fellation, un cunnilingus, etc…) et la fin – à savoir souvent l’éjaculation. »

4- Les comédiens et les comédiennes doivent souvent s’épiler les organes génitaux. Ovidie conseille aux hommes de tondre leur pubis en utilisant simplement le sabot tondeuse de leur rasoir électrique…

5- L’hygiène doit être évidemment parfaite: « Nettoyez tous les recoins à l’aide d’un savon intime! » En revanche Ovidie déconseille de se brosser les dents avant les tournages pour éviter que d’éventuels saignements des gencives deviennent une porte ouverte MST en cas de rapports buccaux.


Repasser sa chemise avant de tournerun film X

6- La trousse de travail d’une porn-star comprendra une boîte de préservatifs, des lingettes humidifiées pour rafraîchir les muqueuses, de « l’essuie-tout » pour effacer les traces de sperme immédiatement après l’éjaculation de l’acteur sur sa partenaire, du lubrifiant et un peu de maquillage…

7- Le scénario d’un film X tient souvent sur un ticket de métro, mais un minimum s’impose pour définir les rôles de chacun: relation adultère sur le lieu de travail, partouze improvisée, etc…, de même la progression des scènes de sexe sera prévue de manière à éviter des incohérences.

8- L’érection de l’acteur est « le » problème. Ovidie confirme que ne sont retenus que ceux « qui bandent » sur commande… Quelques techniques existent, la plupart faisant appel à des drogues, donc nocives. Selon Ovidie, la seule méthode « naturelle » et efficace pour maintenir interminablement une érection consiste à se masturber pour arriver « à deux doigts » de l’éjaculation puis la bloquer en comprimant la verge… Tout un art. 

9- Les positions du sexe à l’écran ne sont pas les mêmes que dans la vraie vie puisque c’est leur caractère spectaculaire qui importe. Aussi le « face caméra », Madame empalée sur Monsieur assis sous elle, ou la « cuillère » sont privilégiées car elles permettent de filmer la pénétration aussi bien en plan large qu’en gros plan.

10- L’éjaculation finale… Le plus dur reste de la retenir le plus longtemps possible par pincements de la verge. L’éjaculation est quasiment la signature de la scène. Ovidie conseille aux acteurs de se mettre à l’avance d’accord avec leurs partenaires sur le « point de chute » du jet de sperme: seins, ventre, visage…

Il ne reste plus qu’à enlever la culotte, de dos encore, après avoir interminablement joué avec les nerfs du spectateur, en révélant puis cachant l’aine droite et l’aine gauche, sans jamais dévoiler le pubis. Puis la baisser enfin, offrir des fesses rebondies aux regards, se pencher en écartant les jambes jusqu’à révéler le sexe… Enfin, se retourner pour la surprise finale.

Vous savez tout pour tourner votre propre film X. Cet exercice vous permettra de créer une atmosphère pour réaliser vos fantasmes. De plus c’est un excellent moyen de pimenter sa vie sexuelle. Le visionnage du film peut s’avérer très hilarant et donner lieu à de sympathiques taquineries.

Mais dis-donc… je t’ai vu en train de lire un bouquin pendant que je m’appliquait à te faire jouir?

– Oui, il fallait que je me détende un peu après la position acrobatique que tu m’as demandé de faire!

 

A votre disposition, Barney

Mon-blog-sextoy.fr, votre blog coquin sur le net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *