Stimuler le point G, l’union de l’huître

stimuler le point gPour finir notre série de scénarios érotiques basée sur le thème du péché capital de l’Envie, je vous propose d’expérimenter une position du kamasutra qui va vous plaire et satisfaire Mesdames! Vous n’aurez rien à faire. Vous subirez tout simplement. Étendues confortablement sur un pouf ou sur un lit, vos hommes vous honorerons vigoureusement afin que votre plaisir soit le plus jouissif possible! Et je vous assure que vous ne serez pas déçues. Cette position est idéale pour stimuler le point G. Vous allez prendre un pied monstre! 😉

La position du kamasutra: L’union de l’huître

Vous avez acheté ce pouf pour meubler le salon mais il vous gène plus qu’autre chose. Que pourriez-vous bien faire avec lui? Une idée? Ouh là… Je ne pensai pas que vous étiez comme ça. Vous avez vraiment l’esprit mal placé! 😀

Ce pouf est vraiment un objet de tentation. Sa forme suggère les idées les plus folles. Installée lascivement, vous vous imaginez être prise par un bel étalon. Entièrement vouée à votre plaisir, cet homme vous prend comme une bête sauvage. Il va et vient et vous procure un plaisir fou.

Selon le bréviaire de l’amour arabe, je cite: « étendue sur le dos, la femme se tient la tête de ses deux mains et ramène ses cuisses contre la poitrine comme si elle était pliée en deux. L’homme l’enlace, l’étreint vigoureusement, la pénètre doucement et lentement, se retire, se remet en elle, grognant, geignant et frappant avec son sexe les lèvres de l’huis. Il reste à la surface du sexe de la femme sans jamais vraiment tenter les profondeurs, jusqu’à ce qu’il l’inonde de son sperme. De ce fait, la femme trouve un plaisir sans égal. C’est le Nayk à l’égyptienne ». Bien sûr, nous ne sommes pas obligés de rester « à la surface du sexe ». Le but de cette position est de stimuler le point g. De pénétrer profondément le vagin pour en stimuler les parois et les zones les plus sensibles.

stimuler le point g, position du kamasutra l'union de l'huite
L’union de l’huître, une position du kamasutra pour stimuler le point g

Selon Ovidie, la célèbre actrice pornographique française, cette position est idéale pour stimuler le point G. Dans son guide Osez découvrir le point G, elle précise que le partenaire doit être sur ses genoux, être droit, être complètement redressé, et former un angle droit avec la femme. De cette manière, son sexe doit venir appuyer sur le point g. La femme doit plier ses genoux et les remonter jusqu’au niveau des épaules. Si elle n’est pas assez souple, elle peut laisser faire Monsieur. Il lui prend les chevilles et les place sur ses épaules. Madame peut se caresser le clitoris pour accentuer son plaisir! Bien que passive, madame peut reprendre les rênes du jeu en appuyant ses pieds sur la poitrine de Monsieur. Elle imposera alors son rythme afin de ressentir les sensations voulues.

Cette position est idéale pour stimuler le point g. Les zones sensibles du vagin sont très sollicitées. Monsieur prendra également du plaisir car cette position permet au vagin de se resserrer et de comprimer le pénis. Autre avantage mais pas des moindres, la posture permet un accès facile au clitoris afin de le caresser et d’accentuer le plaisir durant l’étreinte. Cette position est très excitante car elle suggère un peu de pornographie. Sur ce pouf, on s’imagine faire du sexe plutôt que de faire l’amour. Afin de rendre cet ébat encore plus coquin, je vous conseille d’utiliser un costume sexy et de créer un scénario érotique qui vous permettra d’assouvir vos fantasmes. Peut-être qu’une policière sexy à la recherche d’un délinquant pourrait venir frapper à sa porte pour lui faire payer sa dette? Qui sait…

Sur ce,  je vous laisse vous amuser et je vous dis à la semaine prochaine pour une nouvelle position du kamasutra à tester durant un scénario érotique improbable!

A votre disposition, Barney

Mon-blog-sextoy.fr, votre blog coquin sur le net

  1 commentaire pour Stimuler le point G, l’union de l’huître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *