Le sextoy, où le trouver? comment l’utiliser? Vous saurez tout!

canard vibrant bondage fashionistaBeaucoup de personnes restent hésitantes quant à l’achat d’un sextoy. Cet article a pour but de les rassurer et de les aider à choisir le sextoy qui les fait tant rêvé! On retracera l’histoire du sextoy, ses évolutions et améliorations et nous verrons qu’aujourd’hui, il est devenu un accessoire de consommation courante.

Pourquoi utiliser un sextoy ?

Qu’est-ce qu’un sextoy?

Comme son nom l’indique le sextoy sert à jouer au tennis. Euh… Non,  il sert à la stimulation sexuelle bien évidemment! Dans cet article nous allons parler de « l’objet » de plaisir. Son utilité et ses bénéfices sur l’épanouissement sexuel des personnes.

Il existe différents sextoys adaptés aux besoins de chacun. Selon les désirs et/ou les sensations recherchées, nos choix se dirigent vers différents types d’articles. Passons en revue les sextoys les plus utilisés par les femmes.

Le godemiché

Lorsqu’on parle de sextoy, on imagine tout de suite un objet qui se substitue au pénis, un godemiché par exemple. Le godemiché, de l’impératif latin « gaude mihi » (« gauche michi » en latin médiéval), signifie « réjouis-moi ». Il est utilisé depuis la nuit des temps dans les différentes cultures. (Si vous êtes curieux, nous vous invitons à lire un article sur l’histoire du « godemiché » ou « godemichet » sur wikipedia)

A l’origine le godemiché a été créé pour une pénétration vaginale. Quoique… Les femmes n’ont pas attendu les années 60 pour se libérer sexuellement. Même en des temps très lointains, les femmes savaient que s’insérer des objets dans le vagin n’était pas si désagréable que ça!

Les matières utilisées pour construire ces godemichés étaient essentiellement du cuir rembourré de laine, des pierres polies, du bois, de l’ivoire, du bronze, de la gomme de résine, de la céramique et du verre. L’huile d’olive servait de lubrifiant. Les godemichés en caoutchouc ne sont arrivés qu’au XXème siècle et plus précisément dans les années 40. Les godemichés actuels n’ont que très peu évolué depuis cette période.

vibromasseur et sextoys

Le vibromasseur

L’autre sextoy le plus connu est certainement le vibromasseur. Cet accessoire a mis beaucoup de temps a être intégré dans nos sociétés actuelles car son image ne renvoyait qu’au plaisir féminin. Évidemment, son arrivée tardive sur le marché était dépendante  de la maîtrise de l’électricité et  de  source d’énergie telle que les piles ou les batteries.

L’histoire du vibromasseur est plus intrigante que celle du godemiché. Sa création eut lieu dans une Angleterre très puritaine du XIXème siècle. Son utilisation était thérapeutique! Eh oui, les médecins l’utilisaient pour prodiguer des soins aux femmes hystériques ou « frustrées » par une époque victorienne réputée très répressive.

Il commença à connaître le succès dans les années 70 et notamment grâce à son utilisation dans les milieux féministes. Elles en ont démocratisé  l’usage. En pleine période de libération sexuelle, le plaisir clitoridien était vivement encouragé. (Lire le livre « the Hite report » traitant de la masturbation féminine)

Dans les années 80, le sextoy à fait son apparition dans les films pornographiques américains avec le « Magic Wand ». Un sextoy conçu pour stimuler le clitoris.  Dans le film « Deep inside Annie Sprinckle », l’actrice, en face de la caméra, se masturbait avec le stimulateur et était en train de jouir réellement. Une véritable révolution à l’époque!

fairy mini mstimulateur clitoridien
Stimulateur clitoridien fairy mini massage wand

La France n’a connu cette « vague sextoys » que 30 ans plus tard. Il y a quelques années en arrière, si on voulait un vibromasseur  dernière génération, il fallait le commander aux États-Unis. Internet n’étant pas encore développé en France, l’achat d’un vibromasseur « high tech » s’avérait un peu délicat. Aujourd’hui, on trouve des vibros un peu de partout. Il y en a même dans les supermarchés! Dissimulés certes, mais il y en a! Le sextoy est totalement intégré à la vie sexuelle des français.

Les boules de geisha

Les boules de geisha sont le 3ème type de sextoy utilisé par les femmes. Beaucoup de femmes en possèdent ou s’en font offrir, mais peu d’entre elles savent les utiliser correctement.

Les premières boules de geisha étaient en plastique doré ou argenté. Sur la notice, on pouvait lire: « Portez-les discrètement et les cliquetis vous feront mouiller de plaisir ». En réalité, ce n’était pas le cas.

Le boules de geisha ne sont pas un objet de plaisir ou de masturbation. Elles sont, sans doute, plutôt à classer au rayon pharmacie. Les médecins les recommandent après un accouchement. Bien que n’étant pas un sextoy de masturbation, on ne peut s’empêcher de parler des boules de geisha car leur utilisation devrait être systématiquement prescrite par tout gynécologue qui se respecte.

Elles ont pour fonction de muscler le périnée. On les insère dans le vagin, comme un tampon, en laissant la petite cordelette à l’extérieur. Après insertion, le périnée se contracte naturellement afin de maintenir les boules à l’intérieur. Comme s’il ne voulait pas qu’elles sortent. Il doit sans doute savoir que c’est bon pour sa forme et sa santé! 😉

Plus les poids des boules est important, plus les muscles travaillent. Dans l’idéal, il faudrait les porter debout et au moins 1 heure par jour. Dans une position horizontale, cela n’a aucun effet. Une activité sportive est fortement recommandée. Les mouvements du corps accentueront les effets des boules de geisha. Les femmes qui sont réticentes à toute activité sportive peuvent effectuer l’exercice suivant:

  1. Inspirer
  2. Contracter le vagin
  3. Expirer
  4. Relâcher le vagin

Les contractions vaginales sont bien plus efficaces lorsqu’elles s’effectuent autour d’un objet. Dans le vide, elles n’ont aucun intérêt. Si vous n’êtes pas convaincues, faites l’expérience avec une balle dans la main. Vos muscles travailleront beaucoup plus. En travaillant, le vagin se gorgera de sang ce qui augmentera la sensibilité. Non négligeable pour les rapports sexuels!

Dans quelles circonstances utiliser un sextoy ?

Que l’on soit un homme ou une femme, on peut utiliser le sextoy durant ses petits moments de masturbation. Mais ce n’est pas son unique usage. En effet, lors d’un rapport sexuel le sextoy devient un vrai instrument de fantaisie au sein de la vie sexuelle du couple.

Le sextoy… Un rival pour l’homme?

Utiliser un sextoy durant un rapport sexuel est à double tranchant. Certains hommes seront excités de voir leur partenaire se masturber avec un godemiché. En revanche, le stimulateur clitoridien ne leur fait pas beaucoup d’effet. Selon eux, il ne bouge pas assez. Le spectacle n’est pas très surprenant! En revanche, s’ils proposent à leur partenaire de se masturber avec un sextoy devant, leur attente peut s’avérer totalement différente du plaisir que Madame souhaite prendre avec. En revanche, pour certains hommes, le sextoy peut être synonyme de double-pénétration et c’est ce qui les excitent. Le pénis dans un orifice et le gode dans l’autre.

Néanmoins, il reste beaucoup d’hommes pour lesquels, le sextoy est un véritable rival. L’utilisation d’un vibromasseur ou d’un stimulateur durant un rapport sexuel revient irrémédiablement à dire qu’ils ne suffisent plus. Piqués au vif, leur ego en prend un coup!  Cette « fantaisie en plastique » n’a que peu d’intérêt pour eux puisqu’ils sont censés satisfaire leur bien aimée.

Comment la masturbation est pratiquée chez l’homme ou la femme?

Les hommes se masturbent toujours de la même manière en décalottant et recalottant leur pénis à l’aide de leur main. Mais est-ce leur seule zone érogène? Pourquoi, les créateurs de sextoys n’ont-ils pas beaucoup insisté sur le développement de ces produits?

On remarquera que les techniques de recherche du plaisir sont souvent plus développées dans les communautés gay que celles hétéros. « Madame 5 » n’est pas que l’unique moyen d’éprouver du plaisir. Il n’est pas étonnant de retrouver les sextoys pour homme autres que les poupées gonflables, vaginettes et masturbateurs au rayon gay!

La masturbation féminine est, quant à elle, plus élaborée et plus sensorielle. Ainsi une femme pourra se masturber d’une manière classique en utilisant ses doigts. Mais , elle n’hésitera pas à trouver un accessoire à frotter contre son clitoris comme un pommeau de douche, un polochon, un stimulateur clitoridien ou un vibromasseur. Et si elle aime être pénétrée, elle n’hésitera pas à aller dans le garde manger pour trouver un concombre, une carotte , une banane ou dans la salle de bain se munir d’une bouteille de déodorant ou d’une brosse à cheveux.

Les doigts ne vont pas nécessairement travailler au même endroit. Certains vont tourner autours du clitoris et d’autres iront littéralement s’engouffrer dans le vagin. Certaines femmes tenteront de trouver une bonne position, ainsi qu’un accessoire excitant pour se donner un maximum de plaisir.

Les femmes se masturbent d’une manière plus sensorielle. Elles savent que leur corps est pourvu d’innombrables zones érogènes et elles ne se privent de le parcourir afin de trouver les zones les plus sensibles. Elles savent que leur plaisir sera intense et profond.

10 bonnes raisons d’utiliser un sextoy seule:
  1. Pas besoin de faire une fellation à un sextoy pour qu’il se décide à nous procurer du plaisir.
  2. Le sex toy se fiche éperdument de savoir si nous avons pensé à nous épiler ou si nous portons une vieille culotte.
  3. Le sextoy n’a jamais de panne.
  4. Le sextoy ne va pas raconter à tous ses copains qu’il a couché avec nous.
  5. Le plaisir est toujours assuré avec un sextoys. Il débute lorsqu’on le décide et s’arrête lorsqu’on en a marre.
  6. Nous décidons de la taille du sextoy
  7. Si nous n’avons pas envie d’être pénétrée et que le plaisir clitoridien nous suffit, le sextoy ne nous regarde pas avec des yeux ronds en nous demandant pourquoi.
  8. Même le plus doué des hommes ne sera jamais capable d’égaler avec sa langue ou ses doigts le plaisir qu’apportent des vibrations sur un clitoris.
  9. Un sex toy s’emporte dans une trousse de toilette lors d’un déplacement. C’est bien plus simple que d’avoir un amant dans chaque ville.
  10. A moins d’être à court de piles, un rapport avec un sextoy peut durer des heures entières!

Le sextoy : un accessoire typiquement féminin?

A l’heure actuelle on peut dire que les gammes de sex toys proposées sont essentiellement destinées aux femmes. Les hommes n’ont, quant à eux,  pas beaucoup de chose à se mettre sous la dent. Démocratisé par la série Sex and the City, les sextoys sont devenus des accessoires tendances, esthétiques et efficaces contrairement aux poupées gonflables qui deviennent ringardes.

Cependant, il existe des sextoys unisexe ou sextoy pour couple mais leur utilisation est essentiellement anale. Il est dommage que le pénis soit totalement abandonné malgré cette déferlante de jouets érotiques!

Des efforts ont quand même été fait quant à la matière des sextoys masculins. Ainsi, les poupées gonflables sont peu à peu remplacées par des poupées moulées et articulées. Elles sont quasiment une réplique de la femme. Fabriquées en silicone, le toucher est très réaliste. L’élasticité de la matière fait penser à de la vraie peau. La texture des orifices a, elle aussi, été travaillée pour offrir une plus grande stimulation. Néanmoins, ces poupées « nouvelle génération » sont relativement onéreuse. Il faut compter dépenser quelques milliers d’€uro pour s’en offrir une. Pour vous donner une idée, le prix de certaines poupées avoisine celui d’une voiture!

On comprend que ce type de produit n’est pas à la hauteur de toutes les bourses. C’est pourquoi, des vaginettes et autres masturbateurs en silicone ont fait leur apparition sur le marché. Vous pouvez désormais vous offrir un vagin en silicone, un anus en silicone ou une bouche en silicone. Il faut néanmoins admettre que ces masturbateurs sont extrêmement laids. Si vous voulez des vaginettes de haute qualité avec des détails précis, il faut s’orienter sur des produits haut de gamme tels que les masturbateurs Fleshlight (moulés sur les actrices et acteurs) X ou sur le masturbateur Spider Realism.

10 bonnes raisons d’utiliser un sextoy seule
  1. Cela peut permettre, même si vous êtes hétérosexuel, de prendre du plaisir par voie anale sans risquer d’être jugé par quiconque.
  2. Vous n’avez pas besoin de porter de préservatif.
  3. Vous pouvez réaliser certains fantasmes que vous ne pourriez pas forcément réaliser avec une femme: vous pouvez cracher sur votre poupée en silicone et l’insulter, elle ne vous en tiendra pas rigueur.
  4. Certains sexetoys sont spécialisés dans des pratiques que n’accepte pas forcément votre partenaire (fellation, sodomie).
  5. Vous n’avez pas besoin de passer par la case « préliminaires ».
  6. Vous n’avez pas à être galant ni à payer le restaurant.
  7. Vous pouvez fumer au lit ou boire une bière après l’orgasme sans qu’on vous en fasse la remarque.
  8. Vous ne jouez pas avec les sentiments d’un sextoy: si vous voulez le balancer après usage, il n’aura pas le cœur brisé.
  9. Le sextoy ne boude pas si vous avez une panne.
  10. Le sextoy ne risque pas de tomber en cloque.

Le sextoy: un plaisir utile?

Ne vous y trompez pas, le sextoy n’est pas un accessoire inutile. Quelques minutes passées avec lui peuvent s’avérer très bénéfiques pour la santé physique et mentale:

  • Rien de tel qu’une petit masturbation après le travail! Cela vous évitera les prises de têtes et engueulades dues à une journée de travail stressante! S’isoler 5 minutes sous la douche ou aux toilettes et se détendre avec un stimulateur sexuel vaut mieux qu’une séance de yoga ou un verre de whisky. Ces quelques minutes vous redonneront de l’énergie et votre esprit sera plus léger.
  • Sujette au mal de dos ou aux migraines, une masturbation régulière peut vous aider à libérer les énergies négatives et éviter les troubles psychosomatiques.
  • L’exercice masturbatoire est un exutoire à la douleur. Si vous avez de violentes migraines ou une terrible cystite, un vibromasseur peut s’avérer très utile et anesthésier votre douleur. (Ne pas trop exagérer sur le bidule si vous avez une cystite bien sûr!). Les sensations de plaisir anéantiront les maux durant quelques minutes. Et si les douleurs persistent trop, recommencez. Il n’y a pas de mal à se faire du bien! 😉
  • L’utilisation express d’un vibro peut secourir en cas d’urgence notamment lors de crise d’angoisse, de panique ou de spasmophilie.
  • Vous l’aurez sans doute remarqué mais il est plus facile de s’endormir après avoir fait l’amour. L’orgasme à pour effet bénéfique de venir à bout des insomnies les plus coriaces. Un p’tit coup de vibro avant d’aller au lit et votre nuit sera paisible et reposante. 😀

Comment utiliser un sextoy en couple?

Vous aimeriez mettre un peu de piment dans votre vie de couple mais vous ne savez pas comment en parler à votre partenaire? Vous aimeriez lui demander d’utiliser un sextoy avec vous durant les relations mais vous avez peur de sa réaction ou tout simplement de son refus. Voici quelques conseils qui vous aideront à convaincre votre partenaire:

S’il s’agit d’une femme

Il faut lui donner envie d’utiliser un sextoy. Lui expliquer qu’elle prendra encore plus de plaisir durant les rapports sexuels. Ne pas lui dire de choisir un gros gode uniquement pour satisfaire vos fantasmes. Comme pour une première fois, il faut y aller en douceur.

Éviter les gadgets qui prétendent faire découvrir le plaisir anal. L’anus est une partie très délicate qu’il ne faut pas brusquer. Si vous souhaitez introduire un plug anal dans votre vie de couple, il faut que madame en fasse la demande. Il faut être préparé psychologiquement avant de s’introduire un objet dans l’anus.

Si vous désirez réellement intégrer les sextoys dans votre vie de couple, offrez à votre partenaire un stimulateur clitoridien plutôt qu’un dildo (gode). Chic, design, ce type d’objet ne souffre pas de l’image rétrograde classique du godemichet. Emballez-le dans un coffret et offrez-lui pour son anniversaire ou pour la st valentin.

sextoys pour couple , oeuf vibrant lyla 2 de LELO
sextoys pour couple , oeuf vibrant lyla 2 de LELO

Si vous préférez utiliser le sextoy en couple, choisissez plutôt un dildo en verre. La forme ainsi que les détails sont plus attirants pour une femme qu’un dildo classique.

Si vous ne savez pas quel vibromasseur lui proposer, emmenez-la avec vous dans un sexshop ou plutôt un loveshop afin qu’elle se sente à l’aise. Il en existe de plus en plus dans les villes. Si vous ne pouvez pas vous y rendre, faites vos achats sur Internet et notamment dans votre boutique préférée! 😉 Elle choisira le sextoy en fonction de ses goûts et de ses fantasmes. En optant pour cette solution vous ferez d’une pierre deux coups! En effet, elle verra que vous faites ça pour elle. Que vous voulez introduire le sextoy dans votre couple pour qu’elle prenne plus de plaisir.

S’il s’agit d’un homme

Afin de l’appâter, il parait judicieux de préparer une liste de tout ce que vous pourrez faire ensemble avec un sextoy. Bien entendu il faudra mettre en avant ses goûts.

S’il est voyeur, proposez-lui de vous regarder en train de vous masturber avec. S’il aime être titiller au niveau de l’anus, faites lui l’éloge de ces nouveaux articles destinés à stimuler la prostate. Vanter lui les mérites d’un massage prostatique. S’il aime regarder des films X et que ses yeux s’émerveillent lorsqu’il voit une scène de double pénétration, faites lui miroiter la possibilité de tenter l’expérience. Et s’il n’est toujours pas convaincu, expliquez-lui à quel point vous pourriez prendre encore plus de plaisir si vous utilisiez un stimulateur clitoridien durant le coït. C’est sans doute l’argument ultime!

10 bonnes raisons d’utiliser un sextoy en couple (couple hétérosexuel)
  1. C’est l’orgasme assuré!
  2. Cela change du rapport sexuel classique.
  3. Si vous êtes curieuse, cela peut vous permettre de tester la sensation d’une double pénétration en n’étant qu’avec un seul partenaire.
  4. Si vous êtes avec un partenaire peu porté sur le plaisir clitoridien, un petit vibromasseur vous permettra de combler ses lacunes durant le rapport.
  5. Des petites billes ou un petit plug peuvent vous permettre de faire découvrir le plaisir anal à votre cher et tendre, aussi hétérosexuel soit-il.
  6. Si vous êtes larges d’esprit, vous pouvez toujours tenter un jour d’inverser les rôles à l’aide d’un gode ceinture. Un certain nombre d’hommes adorent être pénétrés sans pour autant avoir de désir pour une personne du même sexe.
  7. Le sextoy peut intervenir en cas de défaillance (panne, éjaculation précoce).
  8. Il peut être excitant d’observer sa partenaire se donner du plaisir avec un sextoy.
  9. Un nouveau sextoy est toujours une nouvelle fantaisie. Faire du shopping à deux, essayer de comprendre comment le mettre en route, tester ses sensations, sont toujours des moyens agréables de préparer votre union dans la bonne humeur.
  10. Votre partenaire peut apprendre beaucoup sur la façon de vous satisfaire.

Le sextoy, une drogue?

Le sextoy peut devenir addictif mais ce n’est pas une généralité. Tout au long de notre vie nous avons des périodes sports, hobbies, voyages ou sextoys… Cette dépendance temporaire aux sextoys est généralement constatée chez les femmes qui utilisent des vibromasseurs. Un vibromasseur présente de nombreux avantages. A la fois clitoridien et vaginal, il offre une double stimulation qui emmène dans 99% à l’orgasme.De plus son utilisation n’est pas fatigante. Tellement puissant, il peut faire jouir en moins d’une minute!

Durant l’orgasme, le cerveau sécrète des endorphines de manière similaire à une prise de drogue, d’alcool ou tout simplement à la pratique d’une activité sportive. Lorsque le plaisir retombe, le taux d’endorphines chute, ce qui peut provoquer un état de manque. Afin de palier ce manque, le cerveau réclame d’avoir recours à cette « drogue » et donc une sensation d’accoutumance au vibromasseur se dessine. En même temps, il est normal de toujours vouloir s’en servir. La jouissance commence au moment ou on le souhaite et s’arrête quand on a eu ce qu’on voulait!  On peut vivre un orgasme n’importe et n’importe quand. On ne peut être que tenté de s’en servir le plus souvent possible!la-tour-est-folle-tout-en-couleur

Il est donc possible de connaitre des périodes de dépendance aux sextoys. Mais quitte à être dépendante d’une drogue, la masturbation est probablement la plus saine et la moins dangereuse de toutes.

Le vibromasseur ne présente qu’un seul danger: celui de devenir indifférente aux caresses clitoridiennes de votre partenaire. Les quelques caresses du bout des doigts tremblants de Monsieur pourront paraître bien insipides en comparaison des vibrations continuelles et précises d’un vibromasseur. Entre un cunnilingus mal exécuté et un vibromasseur toujours au garde-à-vous, le choix sera vite fait.

Néanmoins, on comprendra qu’un sextoy ne remplacera jamais un homme. La chaleur humaine, le regard d’un homme amoureux sont des choses qui font vibrer les femmes. A moins d’être totalement asociale ou complètement folle, on ne tombe pas amoureuse d’un sextoy. Bien que le sextoy soit un objet efficace et que vous vous rendez compte que vous pouvez vous faire du bien toute seule, vous constaterez que le désir fusionnel ne sera comblé. Vous comprendrez que rien ne remplace une relation sexuelle à deux.

10 bonnes raisons d’utiliser un sextoy à deux (deux femmes ensemble)
  1. C’est l’orgasme assuré.
  2. Cela peut combler les défaillances d’une compagne un peu novice.
  3. Nous pouvons avoir envie d’être pénétrée par notre partenaire féminine sans pour autant avoir de désir pour aucun homme. De la même manière qu’un homme qui aime être pénétré n’est pas forcément homosexuel, une femme qui souhaite être pénétrée n’est pas nécessairement hétérosexuelle. Il n’y a pas de corrélation entre la pénétration et la présence d’un homme.
  4. Il existe un certain nombre de sextoys qui permettent aux deux partenaires de prendre du plaisir simultanément.
  5. Le sextoy peut permettre de stimuler plusieurs zones érogènes, là où nous ne disposons malheureusement que de deux mains et une bouche pour procurer du plaisir.
  6. Nous pouvons nous prêter et nous échanger nos jouets (à condition de respecter les règles d’hygiène, bien entendu).
  7. Les femmes sont généralement plus motivées pour nous accompagner acheter notre nouveau sextoy que les hommes qui ont parfois tendance à ne pas se sentir concernés.
  8. Une femme ne se sent pas en rivalité avec un sextoy. Elle ne se dit pas que si vous en utilisez un, c’est parce qu’elle ne vous comble pas.
  9. Utiliser un sextoy apporte toujours un peu de diversité et ouvre le champ des possibilités.
  10. Pour celles qui apprécient ce type de rapport, l’utilisation d’un gode ceinture peut parfois permettre d’avoir des relations un peu plus intenses, voire brutales.

Stimuler la prostate, gode ceinture

Comment sont faits les sextoys?

Le temps de godemichets en pierre ou en cuir est révolu. Aujourd’hui, les matières qui composent ces produits sont diverses et variées.

Silicone contre latex

Le latex a été la matière la plus utilisée dans la conception des sextoys. Aujourd’hui la mode est plutôt au silicone. On trouve encore de nombreux godemichés dans cette matière et de nombreuses personnes qui les utilisent car leur prix est moins cher que celui de leurs homologues en silicone.

Les avantages du latex

Les sextoys en latex sont peu onéreux. Très accessibles on peut en trouver dans tout sexshop qui se respecte. Ils se nettoient avec de l’eau savonneuse.

Les inconvénients en latex

Les sextoys en latex ne sont pas parfaitement hygiéniques et ne se nettoient pas toujours facilement. Lors d’une utilisation durant les « règles » ou durant une pénétration anale, il se peut que de petites taches restent sur la matière. Il sera alors très difficile de les faire disparaître. Également si vous le laissez traîner dans un tiroir ou sur la commode, vous retrouverez collés dessus des cheveux, de la poussière ou encore des poils de chat.

Le latex peut irriter lors de frottements trop importants. Il donne souvent la sensation qu’il ne glisse pas et ce, malgré l’utilisation d’un lubrifiant.  Certaines femmes affirmeront que l’utilisation d’un gode en latex peut leur provoquer des cystites. Cela, est probablement dû à une irritation de l’urètre lors de frottements.

Enfin, inconvénient du latex et pas des moindres: beaucoup de personnes y sont allergiques.

mimi-fuschia-1

Les avantages du silicone

Le silicone est une matière très douce, elle n’irrite pas les parties intimes. Elle est totalement hygiénique et se nettoie facilement à l’eau. Son contact est le plus adapté à l’utilisation d’un sextoy.

Les inconvénients du silicone

Le silicone est une matière très élaborée. Les modèles de vibros, godes sont souvent assez chers. De plus, il peut se détériorer au contact d’un gel ou lubrifiant à base de silicone.

Le cyberskin

Le cyberskin est une matière ultra douce. Sa texture ressemble à de la vraie peau. Il est souvent utilisé pour créé des sextoys réalistes (fessier masturbateur, vaginette, etc…). Bien que le cyberskin soit relativement facile à nettoyer, il est déconseillé de l’essuyer sous peine de le détériorer. Afin de le conserver et lui redonner toute sa douceur, il est recommandé d’utiliser du talc ou de la poudre de maïs. Le cyberskin est la texture la plus agréable, ce n’est pas pour rien que certaines poupées gonflables sont pourvues de vagin et d’anus dans cette matière afin de reproduire de fantastiques sensations.

Le verre

Il existe de plus en plus de godemichés en verre. Véritable œuvre d’art, les modèles sont souvent réservés à une clientèle aisée. (Le prix avoisine les 200€). Mais si vous aimez ce type de produits vous pouvez vous rabattre sur des godes en Pyrex anti-éclats très bien travaillés et avec de jolis motifs à des prix accessibles. (Entre 20 et 50€).

Les avantages du verre ou pyrex

L’aspect est très agréable. La texture lisse n’irrite pas les muqueuses.

Les inconvénients

Le verre est une matière rigide. Les mouvements brusques peuvent être très douloureux. La sensation de « froid » du matériau peut être rédhibitoire. Une astuce pour pallier à cet aspect technique: Tremper le gode en verre dans l’eau chaude durant quelques minutes.

Le Métal

Et oui, il y en certes peu sur le marché mais les sextoys en métal existent. Comme ceux en verre, leur utilisation peu provoquer des douleurs. De plus, certains revêtements vieillissent mal. Le contact avec l’eau ou l’acidité des muqueuses peut les détériorés. Mieux vaut se rabattre sur des modèles avec des matières spécialement étudiées pour cet usage.

L’élastomère

L’élastomère est hypoallergénique, solide et ne se dégrade pas. En regardant un sextoy en élastomère vous pourrez vous que c’est du vulgaire plastique. Pour savoir à quoi ressemble des vibros ou des stimulateurs clitoridiens en élastomère , vous pouvez consulter les gammes « lava » (stimulateur sexuel) ou « smartballs » (boules de geisha) de la marque Fun Factory.  Cette marque très réputée est présente dans tous les sexshop.

Les sextoys fabriqués en élastomère sont très silencieux. Par exemple,  les boules de geisha « Smartballs » claquent moins que celles conçues en plastique classique.

Le plastique bas de gamme

Les sextoys en plastique sont peu recommandés. Cette matière n’a pas été conçue pour ce type d’utilisation. Fabriqués en Asie, ces sextoys sont peur onéreux. La qualité des moteurs des vibromasseurs est médiocre. Alors mieux vaut acheter un sextoy de meilleure qualité et qui fonctionne! Même si vous dépensez un peu plus pour votre sextoy, pensez que vous faites à 300% le bon choix. On ne joue pas avec sa santé!

Quel lubrifiant utiliser avec les sextoys?

Il est préférable d’utiliser du lubrifiant avec son sextoys afin d’éviter les irritations. De plus, cela permet de prolonger sa vie en éviter les risques d’éraflures et les frottements trop brutaux. Le lubrifiant agit comme un film protecteur aussi bien pour les parties intimes que pour le sextoy lui-même.

Le choix du lubrifiant dépend de la matière du sextoy. Si votre sextoy est en:

  • LATEX: Il faut utiliser un lubrifiant à base d’eau. Les corps gras risquent de tacher la matière et d’abîmer vos jouets.
  • SILICONE: Il faut utiliser un lubrifiant à base d’eau. NE JAMAIS UTILISER du lubrifiant contenant du silicone car cela détériorerait votre sextoy le rendant poreux.
  • ÉLASTOMÈRE: On peut utiliser aussi bien du lubrifiant à base d’eau qu’un lubrifiant contenant du silicone. Il est conseillé d’utiliser du lubrifiant à base de silicone car celui-ci sèche moins vite.
  • VERRE, METAL: Lubrifiant à base de silicone, lubrifiant à base d’eau ou encore de l’huile végétale.

Dans tous les cas, il faut éviter d’utiliser de la vaseline car elle sèche rapidement et favorise la prolifération des germes. De plus, elle ne convient qu’aux rapports vaginaux! Également, il faut éviter tout lubrifiant contenant de la glycérine. La glycérine peut provoquer des mycoses.

Comment entretenir un sextoy?

Il est tout naturel de nettoyer un sextoy après son utilisation afin d’éviter tout problème. Après chaque usage, il faut le nettoyer avec de l’eau tiède et savonneuse. Il faut éviter les produits agressifs.

Il faut faire attention à ne pas le rayer avec les ongles ou avec les dents durant vos petits moments de plaisirs sous peine de le fissurer. Le meilleur moyen de ne pas abîmer la surface d’un vibromasseur en silicone ou en latex est de l’utiliser avec un préservatif. Ce dernier agira comme un film protecteur.

Éviter d’utiliser un dildo ou un gode durant la période des règles. Les taches de sang sont très difficiles à enlever. Elles risquent de devenir indélébiles, surtout sur le latex qui est une matière assez poreuse.

Il faut ranger chaque sextoy séparément des autres afin d’éviter une détérioration de leur matière. Ainsi, il ne faut pas ranger 2 godemichés en latex l’un contre l’autre. Leur contact risquerait de les faire noircir et, donc, de les abîmer. Les créateurs de sextoys proposent souvent une pochette de rangement avec les produits.

Il faut faire attention aux lubrifiants utilisés . Afin d’éviter tout problème, il est conseillé d’utiliser des lubrifiants à base d’eau. Si vous préférez d’autres type de lubrifiants ayez toujours à l’esprit que:

  • Les corps gras détériorent le latex
  • Le silicone liquide fait fondre le silicone solide

Utilisation des sextoys, des contre-indications?

Il n’existe pas de contre-indications quant à l’usage des sextoys. Souvenez-vous les médecins utilisaient des godemichés pour calmés les femmes hystériques…

Sauf allergies à certains matériaux utilisés dans leur conception, un vibromasseur ou un stimulateur clitoridien ne peut faire que du bien.

Pour faire simple, il faut toujours choisir un sextoy en élastomère ou en silicone. Utiliser un lubrifiant à base d’eau sans colorant ni parfum.

Les sextoys et le safe sex

Les sextoys c’est bien mais il y a certaines règles à respecter:

  • Ne jamais partager un sextoy et plus particulièrement un dildo lorsqu’on est dans une relation sexuelle à plusieurs et où des personnes sont susceptibles de se pénétrer avec. Il est préférable d’utiliser un préservatif qui sera changé à chaque fois que le dildo changera de  « trou » 😉
  • Si vous souhaitez partager un stimulateur clitoridien avec une amie, recouvrez toujours celui-ci d’un film cellophane afin d’éviter toutes transmissions de germes. Toujours bien désinfecter après chaque usage!
  • Ne jamais passez d’une pénétration anale à une pénétration vaginale. Les germes intestinaux ne doivent jamais se retrouver dans le vagin! Si vous aimez passer d’un orifice à l’autre, il est conseillé d’utiliser un préservatif pour chaque usage distinct.

Où se procurer des sextoys?

Quel budget?

Les sextoys ont souvent la réputation d’être cher. Et c’est parfois vrai. Néanmoins, il existe différentes gammes de sextoys qui sont peu chères et très accessibles. Mais, si on opte pour ce genre de produit, il faut avoir à l’esprit que la qualité ne sera pas au rendez-vous. Que la durée de vie du sextoy sera limitée dans le temps et qu’il faudra le changer régulièrement. Donc, au final, mieux vaut acheter un vibro ou un stimulateur sexuel un peu plus cher, de meilleure qualité, que vous pourrez utiliser plus longtemps.

On remarque que les prix peuvent passer du simple ou double entre un sextoy vendu en magasin et un sextoy vendu sur Internet. Si vous souhaitez faire des économies, il est recommandé de faire ses emplettes sur le Net. Seul inconvénient, on se prive d’un shopping coquin et on ne peut pas toucher et évaluer la matière du sextoy.

Voici quelques conseils prix pour choisir vos articles coquins:
  • Comptez environ 20 à 25€ pour une paire de boules de geisha de bonne qualité.
  • Un bon vibromasseur en silicone coûte entre 45 et 100€
  • Le canard vibrant de Big Teaze toys coûte entre 30 et 40€. Compter une vingtaine d’euro pour un petit modèle « travel size ».
  • Les vibromasseurs dorés et de qualité douteuse sont vendus aux alentours de 8€.
  • Les flacons de gel lubrifiant spécial sextou coûte entre 8 et 15€.

Stimuler le clitoris - Matryoshka

Où acheter son sextoy préféré?

Évidemment le lieu incontournable pour acheter un sextoy reste le sexshop « physique » ou « online ». Mais du fait de sa démocratisation et de son nouvel aspect « tendance », le sextoy peut se retrouver sur les gondoles des supermarchés ou encore dans des boutiques spécialisées destinées aux femmes. Ces boutiques haut de gamme pullulent dans les grandes villes d’Europe.

Les Sex shops

L’avantage des sex-shops:

Il en existe dans toutes les grandes villes. Souvent à proximité des gares, on retrouve, également, ce type de magasin en centre ville ou en zone d’activité commerciale coincé entre un magasin de matelas et un dépôt vente. Dans les grandes villes, certains quartiers sont connus pour leur multitude de commerces érotiques. A Paris, le quartier le plus célèbre est Pigalle. A Amsterdam, il se nomme « quartier rouge ».

Néanmoins, les sexshops représentent toujours un interdit. Les gens ont peur d’y rentrer sous peine d’être catalogués d’obsédés sexuels par leur entourage ou voisins. Mais rien n’empêche de passer le pas de porte pour y jeter un coup d’œil et assister à des peep show ou à des représentations de théâtre érotiques.

L’inconvénient des Sex shops:

Même si l’anonymat est totalement préservé une fois à l’intérieur d’un sexshop, il se peut qu’on tombe nez à nez avec la maîtresse d’école de son enfant ou encore avec une collègue. La gène risque d’être de taille notamment si elles remarquent que votre sac est bien rempli!

L’autre inconvénient des sexshops résultent dans le fait que certains sont très vieillissant. La décoration date des années 80, les films pornographiques sont destinés uniquement à la clientèle masculine et les vibromasseurs sont très « old fashionned ». L’achalandage se résume essentiellement à des godemichés en latex de couleur chair, ou des vibromasseurs en plastique. Néanmoins, on remarquera une évolution des gammes proposées ainsi qu’une amélioration au niveau de la décoration. Une décoration plus design, sensuelle et féminine. Moins glauque que celle du sexshop de la « rue des crevards » avec ses néons bleus et roses pétants!

Voici quelques exemples de magasins qui se sont développés au cours de ces dernières années:
  • Les supermarchés du sexe: Une ligne de magasins s’est ouverte sur Paris dont la superficie de chaque lieu de vente avoisine les 500m2. Le choix est vaste et les prix sont abordables. Ce type d’enseigne est un peu un « discount » du sexe.
  • Les magasins BEATE UHSE sont très répandus en Europe. La firme allemande a ouvert un certain nombre de magasins en France. On y trouve des produits plus novateurs que dans des sexshops traditionnels. Il se peut même que vous trouviez de la lingerie de haute qualité!
  • Certains sexhops ont fait des efforts. Ils se sont mis à la page. Ainsi, certains d’entre eux se sont transformés en « Loveshop ». Des magasins aux univers moins glauques que ceux des sexshops traditionnels et dont la décoration rassure les couples qui y entrent. C’est d’ailleurs leur cible de clientèle.

 

Les sexshops sur Internet:

Avantage d’Internet:

L’avantage reste son anonymat. Nous n’avons pas de craintes à faire nos achats dans un sexshop virtuel. Même si le voisin se trouve en même temps que nous sur le site, il n’y a aucune chance de le rencontrer. Et donc, d’éviter l’inconfort d’une telle rencontre.

L’autre avantage résulte dans le fait qu’Internet propose un choix énorme en terme de produits. On trouve de tout! De plus, n’ayant pas de loyer à payer ni de taxe d’habitation à s’acquitter, les « sexshop virtuels » peuvent pratiquer des prix défiants toute concurrence!

L’inconvénient d’internet:

L’inconvénient d’un achat sur Internet résulte dans le fait qu’on ne peut pas utiliser son sextoy tout de suite. Le transport par téléportation n’ayant pas été encore inventé, il faut se résigner à attendre quelques jours pour profiter de son joujou tant désiré! En moyenne les délais sont de 2 à 3 jours après achat mais peuvent atteindre 10, 15 voir 30 jours si vous avez passé commande sur un site étranger. Les prix sont souvent ultra compétitifs mais le délai de livraison, lui, est ultra dissuasif! Si vous aviez prévu une soirée coquine avec votre partenaire, il est fortement conseillé d’y penser à deux fois avant de passer à l’acte d’achat.

Autre inconvénient, celui de l’essai du produit. On peut souvent être déçu par ses dimensions ou encore la qualité de son design et de ses matériaux.

La vente par correspondance

On retrouve souvent des catalogues dans les revues pornographiques. Les inconvénients de ce procédé d’achat restent les mêmes que ceux qui caractérisent celui d’un achat sur Internet: On ne peut pas toucher le produit, évaluer ses dimensions et l’utiliser tout de suite. Mais, si vous souhaitez faire vos achats à distance, il est quand même préférable d’opter pour Internet. Le choix est plus vaste et la qualité des produits souvent meilleure. Tout comme pour un achat en ligne, l’envoi des colis est discret, aucune marque ne figure sur le colis.

Les boutiques érotiques chic

La plus belle réussite en ce qui concerne ce type de magasin reste sans doute celle de la marque Yoba à Paris. On sent tout de suite la touche féminine qui se cache derrière ce concept. La décoration est ultra chic et soignée. Tout a été mis en œuvre pour rassurer les femmes qui souhaitaient s’offrir un sextoy mais qui ne voulaient pas franchir la porte d’un sesxhop.

Le magasin n’est pas un sexshop à proprement parler. Les cosmétiques, la lingerie sont les produits qui sont mis en avant. Lorsqu’on va chez Yoba, on y va pour des cosmétiques, des soins, etc…. L’achat d’un sextoy est le petit plus de la « journée shopping ». Cependant, les prix sont assez élevés. Les sextoys proposés sont généralement haut de gamme et totalement différents de ceux qu’on peut trouver dans un sexshop classique.

CONCLUSION:

Voilà, vous en savez un peu plus sur les sextoys. Maintenant il ne reste plus qu’à vous décider et franchir le pas. Si vous êtes seule, ça ne coûte rien d’en essayer. Et si vous êtes en couple, osez en parler. Dans tous les cas vous serez gagnants! Ne reste plus qu’à choisir le bon! 😉

 

  1. 2 mars 2017 à 23 h 28 min

    Bravo pour cette explication des plus complètes. Avec les sextoys connectés, les couples peuvent maintenant avoir des rapports ensemble tout en étant séparés. Peut être une bonne raison de rester fidèle.

  2. 19 septembre 2018 à 12 h 44 min

    Si le sujet des sextoys nous paraissait abstrait après la lecture de cet article les idées sont plus claires.
    Tout y est abordé avec détail.
    Félicitation et merci

    • Barney S.
      19 septembre 2018 à 18 h 31 min

      Merci pour vos encouragements! J’essaye d’écrire des articles pour aider les gens à faire leur choix en matière de sextoys mais aussi pour qu’ils réalisent leurs fantasmes. Ainsi les quelques scénarios érotiques que vous trouverez sur le site mettent en scène des situations qui peuvent être pimentées par l’ajout de sextoys. Et pour ceux qui ne sauraient pas où en trouver, cet article les guide pour qu’ils ne se trompent pas! A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *