Les plus belles poitrines du cinéma français

Les plus belles poitrines du cinéma françaisAprès un article consacré aux 10 fantasmes masculins par excellence, je vous invite à découvrir une caractéristique du corps humain que les hommes affectionnent plus particulièrement. Je veux évidemment parler des seins. Ronds, en forme de pomme ou de poire, galbés ou tombant, les hommes salivent à la vue de ces jolis petits « melons ». Pour leur faire plaisir, je vais vous présenter les plus belles poitrines du cinéma français. Ces actrices au talent indéniable ont bâti  leur célébrité, également, grâce à leur fabuleux avantage.

10 actrices avec de très belles poitrines

La poitrine dénudée au cinéma fut dès l’origine du 9ème Art considérée comme l’une des manifestations les plus radicales de l’érotisme. La liste proposée n’est certes pas exhaustive, mais offre de bien belles perspectives.

1- Arletty

Entrevue nue dans une scène, malheureusement coupée au montage, du film de Marcel Carné Le jour se lève (1939). Elle est superbe, mince, avec une petite poitrine menue et ferme… Elle se lave avec une grosse éponge, nue, debout dans un tub…

2- Edwige Feuillère

Elle apparaît les seins nus dans Lucrèce Borgia en 1935, accoudée au rebord d’une piscine. Ce fut l’une des premières apparitions dénudées d’une grande vedette française à l’écran.

3- Martine Carol

Les quelques scènes dénudées de ses films sont souvent « interprétées » par des doublures, mais quelle belle poitrine, mise en valeur par le collant indiscret de Lola Montès. Poitrine qu’elle exposait également dans Lucrèce Borgia, en 1952, le temps d’une troublante scène de baignoire.

4- Sylvia Kristel

Petits seins coquins, joliment mis en valeur dans Emmanuelle de Just Jaeckin (1974), lorsque mademoiselle Kristel, triomphante, s’assoit sur son célèbre fauteuil en osier.

5- Sophie Marceau

Souvent entrevue nue – et même sur les marches du palais des festivals de Cannes – sa poitrine parfaite jaillit d’une chemise d’homme dans La Fille de d’Artagnan (1994)

L'actrice Eva green avec un décolleté sexy

6- Valérie Kaprisky et Caroline Cellier

Les deux comédiennes figurent topless dans l’Année des méduses (1984), une ode à la beauté des filles à demi nues sur les plages de Saint-Tropez.

7- Isabelle Adjani

Bel exemple de nudité rurale, ou comment se montrer nue au beau soleil de la campagne française dans l’Eté meurtrier de Jean Becker (1983)…

8- Emmanuelle Béart

Dans La Belle Noiseuse de Jacques Rivette (1991), elle pose nue, interminablement, pour un peintre interprété par Michel Piccoli. Un des sommets de l’érotisme.

9- Eva Green

Candidate à la place de plus belle poitrine du cinéma  français, somptueusement belle et nue dans une scène de bain « à trois » dans Innocents de Bernardo Bertolucci (2003), cinéaste qui avait déjà révélé la poitrine extravagante de Maria Schneider dans Le dernier Tango à Paris.

10- Ludivine Sagnier

L’autre plus belle poitrine du cinéma français, elle fut révélée grâce aux films de François Ozon… Ludivine, la sensualité adolescente et perverse. Dans Swiming Pool (2003) ou La Petite Lili, elle apparaît nue en plein air, au bord d’une piscine ou dans un pré…

Alors, cet article vous a plu? Il faut dire que les goûts et les couleurs diffèrent selon les individus. Certains préfèreront de petits « nénés » d’autres aimeront des « grosses pastèques » siliconées mais vous le concèderez quand même ces actrices ont de très belles poitrines. D’ailleurs, elles sont très belles tout court. Si vous trouvez que cette liste est incomplète, je vous invite à proposer des noms dans les commentaires en dessous. Ainsi, nous pourrions composer notre « Top 10 des plus belles poitrines« . Qu’en pensez-vous?

A votre disposition, Barney

Mon-blog-sextoy.fr, votre blog coquin sur le net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *