10 rois de France à la sexualité compliquée

Couronne roi de franceAprès un article présentant les 10 techniques les plus courantes pour se masturber, je vous propose un petit cours d’histoire sur les rois de France. Cela ne va pas vous barber puisque nous allons parler de leur sexualité à la fois débridée et compliquée. Vous n’imaginiez pas tout ce qu’il pouvait se passer dans les cours royales…

10 rois de France à la sexualité débridée

Souvenirs des petites histoires de la Grande, et émissions de télévision d’Alain Decaux à l’appui, interro surprise!

1- Charlemagne (742-814)

L’empereur Charlemagne a collectionné les épouses légitimes aux patronymes folkloriques – il en eu au moins cinq, Himiltrude, Désirée de Lombardie, Fastrade de Franconie, Hildegarde de Wintzau et Liutgarde d’Alemanie – , mais également les concubines avec lesquelles il eut un grand nombre d’enfants, ce qui compliqua considérablement sa succession.

2- Philippe Auguste (1165-1223)

Son mariage avec Ingeburge de Danemark reste l’un des grands mystères de l’histoire libertine française. Il la répudia le lendemain même de sa nuit de noces. Quel horrible secret avait-il découvert à l’occasion?

3- Charles VII (1403-1461)

Sa maîtresse Agnès Sorel était sans doute l’une des plus belles femmes de son temps, peu avare de ses charmes puisqu’on affirme qu’elle lança la mode du sein dénudé – un seul – ce dont quelques tableaux de Jean Fouquet ont conservé le souvenir.

4- Henri II (1519-1559)

Il eut pour maîtresse Diane de Poitiers, de vingt ans son aînée, belle femme qui sut rester jeune et active au lit jusqu’à un âge considéré alors comme très avancé. Diane avait été auparavant la maîtresse de François 1er, le propre père du roi.

5- Henri III (1551-1589)

Son homosexualité, apparemment avérée par la présence à ses côtés de « mignons », est parfois mise en doute. Plus vraisemblablement bisexuel, il eut de nombreuses aventures féminines, avec un goût prononcé pour les courtisanes et les jeunes filles de la noblesse. En revanche, il n’eut pas de « maîtresse officielle ».

Phot rois de france

6- Henri IV (1553-1610)

Marié à la reine Margot qu’il répudia, puis à Marie de Médicis avec laquelle il eut six enfants, il collectionna les maîtresses, remplissant les cours provinciales de ses bâtards. Gabrielle d’Estrée et Catherine Henriette de Balzac d’Entragues furent sans doute ses compagnes de lit favorites. Rappelons qu’Henri IV pensa longtemps que son sexe était un os.

7- Louis XIII (1601-1643)

Les récits de Tallemant des Réaux ont nourri la thèse de la bisexualité du roi. Il eut en effet quelques « favoris » avec lesquels il lui arrivait de coucher.

8- Louis XIV (1638-1715)

Le roi Soleil, le plus célèbre des rois de France, marié deux fois – la deuxième fois en secret! – fut un homme à femmes durant la plus grande partie de son règne. Il eut pour maîtresses deux des nièces du cardinal Mazarin, mais aussi quelques femmes spectaculaires, comme Louise de la Vallière – favorite du roi au moment de son veuvage, qui mourut retirée au couvent – ou comme la duchesse de Fontanges, morte à vingt ans après avoir été la maîtresse du vieux roi. Citons encore Catherine-Charlotte de Grammont, princesse de Monaco, dont la petite histoire affirme qu’elle était lesbienne.

9- Louis XV (1710-1774)

Louis XV collectionna les maîtresses, dont quatre sœurs de la même famille: les Nesle. Mais il fit surtout scandale en donnant un rôle public à deux d’entre elles, la marquise de Pompadour et la comtesse du barry, ancienne prostituée

10- Napoléon 1er (1769-1821)

La légende grivoise attribue un grand nombre de maîtresses à Napoléon 1er, dont quelques pensionnaires du Théâtre Français. On sait qu’il perdit son pucelage avec une prostituée du Palais-Royal, que l’autopsie révéla qu’il avait un sexe de petite taille, que Joséphine son épouse le fit cocu au-delà du raisonnable, que sa sœur Pauline était quasiment nymphomane et la plupart de ses maîtresses le trouvaient assez lamentable au lit.

Intéressant ce cours sur les rois de France? Pourquoi ne nous a-t-on jamais enseigné ça à l’école? Les cours auraient été plus passionnant non? Vous remarquerez, que les « rois »actuels ont le même type de sexualité. Les années passent et se ressemblent. Grisés par le pouvoir, ils profitent pleinement des avantages de la professions. 😉

A votre disposition, Barney

Mon-blog-sextoy.fr, votre blog coquin sur le net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *