Stimulation clitoridienne à cheval

position du kamasutra, la cavalièreNous continuons notre découverte du kamasutra basée sur le thème des 7 péchés capitaux. Après avoir vu l’envie, la gourmandise et l’orgueil, nous allons expérimenter de nouvelles positions sexuelles avec pour thème l’avarice. Vous l’aurez compris, vous allez faire l’amour rapidement, vous ne ferez pas une minute de plus, vous ne ferez pas un mouvement de trop, vous n’aurez aucun geste excessif. Vous allez « compter » pour ne pas gaspiller votre temps et/ou votre talent. C’est cette avarice qui vous à permis de tout avoir! Vous le savez et vous continuez ainsi. Pourquoi faire des efforts? Il faut consommer au « juste prix ». Cette « avarice » pourra se doubler d’un certain égoïsme de la part de l’un ou l’autre des partenaires car l’un va se démener et l’autre se la couler douce (Ça va arriver, c’est sûr! Madame va tout faire pour s’offrir une stimulation clitoridienne qui est souvent volontairement évitée). Ne gaspillez pas votre temps, faire l’amour ne doit pas vous empêcher de songer aux choses sérieuses. Ne gaspillez pas vos émotions ou votre imagination… N’investissez pas de folles sommes dans des meubles ou des vêtements sophistiqués, soyez avares de tout! Et même un peu de votre argent, car à quoi bon dépenser toujours alors qu’il est possible de s’amuser gratuitement? Mais toute cette retenue n’interdira pas le plaisir. Ainsi, cette semaine vous allez pratiquer un loisir de luxe mais vous n’allez rien débourser! Vous rêviez de partir en balade à cheval mais cela n’était pas dans vos moyens. Aujourd’hui, Madame, vous allez réaliser votre rêve! Vous vous glisserez dans la peau d’une cavalière qui a su bien dresser sa monture pour que celle-ci soit docile car vous n’aimez pas être contrariée. Vous n’avez pas de temps à perdre, vous voulez prendre du plaisir et c’est tout!

La position de la cavalière pour une stimulation clitoridienne en loucedé

Allongez-vous à l’ombre mon ami, je vais m’occuper de tout… Madame enserrez bien la cuisse de votre amant pendant que vous allez et venez sur lui… Mais faites vite, vous n’avez guère de temps.

Et si nous partions en campagne faire une promenade à cheval? La position sexuelle de la cavalière est assez acrobatique et a le mérite de procurer du plaisir très rapidement. Pour une étreinte rapide et satisfaisante, on ne pouvait pas en demander autant!

Madame va glisser sa jambe entre les cuisses de Monsieur pour que l’angle de pénétration de cette banale position de « cavalière » soit légèrement modifié. Cette position est simple et idéale pour toutes sortes de jeux. Le docteur A.-S Lagail donnait quelques idées de variantes dans son livre Les Paradis charnels. […] « Le galant se couche sur un matelas, le pied droit à terre, et s’assied sur sa jambe gauche repliée sous sa cuisse. Sa belle vient alors se placer sur lui, le genou gauche relevé et la jambe droite étendue. Il lui pelote les fesses, la postillonne (lui met un doigt dans l’anus), et tous deux baisent ainsi comme des anges déchaînés. » […]

Cette position sexuelle offre une multitude de possibilités de stimulation. Ainsi, contrairement à une cavalière assise à califourchon sur sa monture, Madame pourra se tenir accroupie, les pieds à plat sur le lit puis se penchera en arrière et s’appuiera sur ses mains. Elle s’empalera et commencera des va et vient à sa guise. Et si elle désire être encore plus stimulée, elle basculera son bassin vers l’avant afin que le gland de Monsieur ne tape pas au fond de son vagin mais plutôt sur son point G. Et comme, elle en voudra toujours plus, elle pourra libérer une main pour s’offrir une agréable stimulation clitoridienne.

La stimulation clitoridienne est également possible si Madame se penche en avant. Monsieur relèvera une de ses jambes pour que le clitoris de sa belle frotte sur le haut de sa cuisse. Appuyée sur le genou de Monsieur, elle pourra rythmer la cadence à sa guise.

Monsieur est un sacré veinard. Il est couché et détendu. Pour une fois, c’est la cavalière qui se fatigue et non le cheval. Les rôles sont inversés. Il pourra profiter d’une vue somptueuse et mettre des coups de « cravaches » pour que la cavalière aille plus vite!

la cavalière pour une stimulation clitoridienne

Voici une position sexuelle acrobatique qui va vous permettre de jouir facilement et rapidement. Offrant diverses variantes, la position de la cavalière ou cavalier perdu va vous permettre, Madame, de vous payer une double excitation pour le prix d’une. Suivant votre humeur et le besoin ressenti, vous pourrez choisir votre posture afin de titiller votre point G ou satisfaire une stimulation clitoridienne souvent délaissée. Vous serez la maîtresse du jeu, vous aurez l’impression de dominer le monde. Quant à Monsieur, celui-ci, pourra prendre du plaisir rien qu’en regardant sa cavalière gesticuler dans tous les sens! Il pourra profiter d’une vue imprenable. Il la contemplera et s’amusera un peu avec, si vous voyez ce que je veux dire… Un doigt dans le cul, c’est toujours efficace pour détendre l’atmosphère! 😀

Sur ce,  je vous laisse vous amuser et je vous dis à la semaine prochaine pour une nouvelle position du kamasutra à tester durant un scénario érotique improbable!

A votre disposition, Barney

Mon-blog-sextoy.fr, votre blog coquin sur le net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *